Améliorez la « richesse » de votre entreprise grâce à une démarche de transformation Lean !


Le Lean est bien connu pour améliorer la performance opérationnelle aussi bien dans les entreprises industrielles que dans les entreprises du secteur Tertiaire et des Services. Il va aussi permettre une amélioration des ratios financiers, la création de valeur financière et une augmentation sensible de la « richesse humaine ».

Le Lean, quand il est mis en œuvre dans le cadre d’un projet de transformation, à savoir :

  • Diagnostic de performance
  • Définition des objectifs et des gains
  • Chantiers Pilote puis déploiement
  • Formation de référents internes pour être autonome et pérenne
  • Implication du terrain
  • Sponsoring fort de la Direction

va bien évidemment améliorer l’efficience de l’entreprise au profit de ses clients, mais aussi améliorer ses ratios financiers, contribuer à la création de valeur financière et développer la « richesse humaine ».

XL Consultants conduit chaque année 20 à 30 projets de transformation en France et en Suisse au sein de PME, ETI, Grands Groupes et fait régulièrement le constat de ces progrès et améliorations. L’offre est bien sûr adaptée au contexte, à l’histoire, à la culture et à la taille de l’entreprise : 

  • Démarche de transformation (mono site) qui vise à accompagner l’entreprise sur plusieurs mois
  • Démarche de transformation multi sites qui, tout en pilotant la transformation, donne un accent particulier sur la formation & le coaching d’un réseau de référents Lean/Lean 6 Sigma (niveau Green et Black Belt), ceci, afin d’acquérir une autonomie et pérenniser le système.

Une démarche de transformation Lean va avoir un impact à 4 niveaux :

1) L'impact sur le chiffre d'affaires

L'amélioration de la satisfaction et du service client, la réduction et la fiabilisation des délais générés (lead time), le passage au « flux tiré », la synchronisation entre les services et notamment les opérateurs, le commercial et le marketing sont toujours de nature à provoquer un avantage concurrentiel permettant de gagner des parts de marché.

Servir plus vite ses clients tout en accroissant la qualité de ses produits ou de ses services, gagner 10 points sur la satisfaction client, diviser par 2 ou 3 ses délais de fabrication, maitriser la planification des services « au plus près » des clients  (SAV, achats, facturation, etc.), améliorer le pilotage et booster la performance des équipes commerciales offrent un potentiel significatif d’accroissement de son chiffre d'affaires.

2) L'impact sur le résultat

L'amélioration du résultat est la combinaison vertueuse de l’accroissement du CA et de la maitrise et/ou de la réduction des coûts.

  • Réduction des coûts de MOD et MOI (Main d'Œuvre Directe et Indirecte) grâce à :
    • L'amélioration de la productivité directe (5S, élimination des gaspillages, travail standard, équilibrage au temps Takt) et indirecte (« petit train »)
    • L'accélération des délais d'exécution (VSM)
  • Réduction des coûts de MOI de structure grâce à :
    • La mise en œuvre d'équipes autonomes permettant le traitement des problèmes au plus près du terrain (MRP, AIC, management visuel)
    • L'amélioration de la qualité, du taux de service et la mise en place de Kanban permettant de réduire les coûts de non-qualité, les coûts de logistiques et d'ordonnancement
    • L'amélioration de la fiabilité et disponibilité des machines (TPM) permettant d'optimiser les coûts de maintenance une fois les équipements fiabilisés, et de gagner du temps de délai de production (biens et/ou services)
  • Réduction des dotations aux amortissements : Les investissements sont plus ciblés et qualitatifs et ne sont plus utilisés à la place des solutions organisationnelles nécessaires.
  • Projet 6 Sigma (DMAIC) sur des processus stabilisés, avec l’analyse des causes de la variabilité et/ou de la non qualité avec des gains « spectaculaires » par une démarche structurée
  • Réduction des coûts de location de surfaces extérieures ou suppression de projet d’extension d’usine ou de service grâce aux chantiers Juste-À-Temps et à la mise en place conjuguée de SMED (changement de format/série), réduction de taille de lots, flux tirés, permettant de réduire les stocks, les espaces entre machines, donc la surface inutile.
  • Réduction des coûts matière par la résolution de problèmes sur les rebuts ou par une analyse de la valeur.

3) L'impact sur le ROCE (Retour sur Capitaux Employés)

Au-delà de l’impact des chantiers sur le résultat ou le CA, le Lean permet aussi de réduire les capitaux employés (somme des actifs immobilisés et du besoin en fonds de roulement de l'entreprise).

En effet, le Lean induit des investissements mieux dimensionnés, plus ciblés et qualitatifs. Par la baisse des délais d'exécution et l’amélioration de la rotation des stocks, le lean permet également de réduire le BFR.

Il conviendra de mettre en place les « bons » indicateurs et le pilotage associé (management visuel) pour pouvoir suivre avec rigueur les gains et les progrès accomplis.

Aligner ses indicateurs financiers sur les transformations significatives qu’apporte le Lean deviendra alors une nécessité (prix de revient, calcul des coûts standards, etc.) : Le Lean Accounting permet non seulement d’optimiser les processus financiers mais de tirer le meilleur de la démarche Lean en disposant d’indicateurs pertinents.

4) Améliorer la Richesse Humaine

Le Lean développe les Hommes dans leur capacité à créer une forte implication des équipes au travers des chantiers d’amélioration et d’une démarche commune.

On observe que le Lean est un véritable révélateur de potentiel :

  • Réappropriation de l’espace de travail au quotidien par les équipes
  • Découverte que l’on peut « changer les choses » et que la « fatalité n’existe pas »
  • Etre acteur de son propre changement est une source de fierté et de motivation

Le renforcement de la polyvalence et de la poly-compétence permet également aux équipes de mieux se développer dans la diversité, de partager et de voir concrètement leur contribution à la création de valeur ; et l’atteinte de performance commune.

La prise en compte des conditions de travail, l’ergonomie des postes et la bienveillance permettront à la richesse financière dégagée de s’accroitre durablement par le développement de la richesse humaine

En conclusion

La direction et la vitesse sur l’axe d’optimisation des coûts et du CA dépendent du contexte de chaque entreprise et doit être portée par la ligne managériale et partagée avec toutes les équipes : gagner en capacité pour absorber la croissance, rentabiliser cette croissance en réduisant le « time to market » afin d’être présent au bon moment, avec les bons produits et ainsi générer du chiffre d’affaires.

Le Lean n’est pas une fin en soit mais un levier de croissance durable répondant à des enjeux spécifiques & stratégiques qui doivent être clairement énoncés.

C’est comme cela que le Lean transforme, simplifie et optimise les processus de l’entreprise, élimine la Non Valeur Ajoutée, aboutit à des standards intelligents, partagés et évolutifs, et permet un accroissement de la Valeur de l’Entreprise.

 

Visionnez ces 10 min de vidéo durand lesquelles Bertrand Seneschal, PDG d'XL Groupe, vous explique les gains d'une démarche de transformation Lean.

En savoir plus sur nos démarches de transformation Lean.