La réussite d’une démarche de transformation Lean durable nécessite, en un premier temps, de structurer un projet d'entreprise. Toutefois, avant d’initier une telle démarche, il est essentiel de disposer d'éléments factuels permettant de réaliser un état de l’existant (maturité Lean), d'identifier les priorités (feuille de route) et de définir les objectifs à atteindre (cible). Le diagnostic de performance doit répondre à ces enjeux.

Pourquoi est-il indispensable de réaliser un diagnostic de performance ?

Le diagnostic de performance s'établit en observant le fonctionnement des équipes, le management de proximité, le traitement des aléas, la résolution des problèmes simples et complexes. Il met en évidence le potentiel d’amélioration des performances : l'engagement Sécurité, le niveau de Qualité, la réduction des Délais, l'optimisation des Coûts.

Réaliser un diagnostic est un premier pas vers la recherche de l'Excellence Opérationnelle car il démontre une volonté de changer, d'améliorer son efficience, de faire évoluer ses pratiques managériales et surtout d'impliquer l'ensemble de ses collaborateurs. Réaliser un diagnostic, c’est permettre à l’équipe de partager une même vision de l’existant, de disposer d’un même regard sur les forces et les faiblesses de l’entreprise et de construire de manière collective une feuille de route permettant de prioriser les actions.

Le diagnostic de performance comme facteur clé de succès d'une démarche de transformation

 Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va.

Cette citation bien connue de Sénèque illustre bien l’importance de réaliser un état des lieux complet permettant d’une part d’identifier les leviers d’améliorations et de viser d’autre part un alignement concernant les chantiers et les projets à lancer en priorité.

Un des risques d’échec liés aux projets de transformation est notamment d’initier trop rapidement des actions, comme des chantiers 5S, du SMED, des VSM, sans tenir compte de la maturité de l’organisation, de sa capacité à appréhender ses dysfonctionnements et de sa volonté d’engager des changements. Il est aussi important de donner un sens, un cap à ce type de démarche afin notamment de fédérer les équipes autour d’un socle commun. Le diagnostic permet, outre la mesure d’un niveau de performance de l’organisation, de bâtir les fondations de la démarche, sans jugement ni à priori. Ce n’est pas un audit fondé sur la maîtrise d’un quelconque référentiel mais plutôt un moyen de révéler les points forts et les axes d’améliorations de l’entreprise.

Pour vous permettre d’atteindre vos objectifs d’amélioration, nous vous aidons à structurer un plan de travail et vous garantissons un transfert de compétences optimal pour que vous soyez en mesure de mettre en œuvre les outils de façon autonome.

La mission est pleinement réussie lorsque nous avons obtenu l'adhésion de vos collaborateurs aux nouvelles méthodes de travail et pratiques de l’amélioration continue.

Comment mener un Diagnostic de performance ?

Un diagnostic de performance ne peut être mené que par des consultants disposant d'une expérience "terrain" éprouvée et repose sur 3 fondamentaux :

  • Un regard neuf,

  • Des critères d'excellence maîtrisés par des praticiens expérimentés

  • Une impartialité dans le jugement et la mesure.

Un diagnostic se déroule généralement sur une période courte et comprend :

  • Une phase de cadrage et de préparation visant à expliquer à l'ensemble des acteurs les objectifs poursuivis et préciser le planning détaillé

  • Des observations terrain et des mesures précises

  • Des entretiens et échanges avec les équipes "terrain" et les managers de proximité

  • Une phase de sensibilisation aux pratiques de l’amélioration continue

  • L’élaboration d’un plan d’actions et la rédaction d’une feuille de route

Plusieurs aspects sont notamment analysés lors de ce diagnostic :

  • Le pilotage et le management : mode d'animation, rituel, implication des équipes terrain, management visuel, capacité à résoudre les problèmes, ...
  • Les ressources : planification et management des ressources, système d'informations, polyvalence des équipes, environnement de travail, ... 
  • La productivité : niveau de stocks, cadencement, taux de rendement, ratio divers, efficience, ...
  • Le déroulement des activités : flux physiques/flux d'informations, analyse des VA et NVA, gaspillages, goulots d'étranglements, temps de déroulement des processus, ...
  • Le niveau de maturité : maitrise des processus opérationnels et supports (finance, RH , Digital)

À l'issue de ces travaux, un compte rendu factuel et très complet est partagé avec l'ensemble des acteurs. Cette réunion à chaud a lieu la dernière demi-journée du diagnostic afin de « rester » dans l'action ! Ce compte rendu souligne les points forts, les points d'amélioration proposés et permet également un échange avec les équipes sur les éléments observés.

Après une étape de sensibilisation à l’amélioration continue, un plan d’actions (feuille de route, matrice effort/impact) est élaboré collectivement sur le court et moyen terme et comprend :

  • La structuration d'un projet "pilote"

  • L’élaboration d’un plan de formations spécifiques (intra ou inter) : formation de référents Green et Black Belt Lean, "futurs" responsable Lean

  • La mise en œuvre de chantiers cadencés par les priorités retenues (quels outils/démarches pour quels résultats)

  • L'estimation des objectifs chiffrés en terme de gain (productivité ou réduction des coûts)

Nos équipes s’engagent à vos côtés sur la voie de l'Excellence Opérationnelle à partir de ce diagnostic "terrain".

Fichier à télécharger

Vidéo