Il y a quelques dizaines d’années les entreprises industrielles maîtrisaient l’ensemble de leur fabrication et de leur distribution. La flexibilité du commerce international, la rapidité du transport, les faibles coûts d’énergie et la recherche des moindres coûts de fabrication ont conduit progressivement à l’éclatement et à l’éloignement des acteurs d’une même Supply Chain.

Le passé ne permet plus de prédire l'avenir !

Bienvenue dans le monde VUCA : Volatile, Uncertain, Complex and Ambiguous !

 Tous les bénéfices sont directement liés à la vitesse du flux et de l'information (Loi de Plossl)

Des problèmes se posent

  • Travailler avec des acteurs éloignés, qui parlent une autre langue et qui ont une autre culture, rend la communication plus difficile.
  • Le morcellement des responsabilités entre des entités différentes conduit à des logiques de recherche d’optimisations locales de coûts qui sont parfois au détriment d’une optimisation globale du flux et des coûts. Notons que cela est vrai aussi à l’intérieur de l’entreprise.
  • Les Lead Times de transport se sont allongés, il en résulte un allongement du Lead Time global de la Supply Chain.

La désynchronisation de la demande va amener dans les organisations une multitude de signaux qui vont engendrer des coups de fouet dans la Supply chain (Bull-whip effect) et détruire l’agilité et la vitesse du flux.

Le résultat de cela: 

  • Des stocks trop haut ou trop bas.
  • Un taux de service mauvais ou des coûts importants, liés aux urgences (transport, heures supplémentaires, replanification, …).
  • Des planificateurs en état de stress, ne sachant quoi prioriser dans leurs lancements et utilisant une multitude de fichiers Excel (avec probablement des erreurs) pour contourner votre ERP.

Comment faire ?

  • Promouvoir et protéger le flux des informations et des matières pertinentes.
  • Synchroniser des environnements complexes et dynamiques.
  • Avoir des cadences au niveau de la demande réelle.
  • Fournir des signaux clairs à chaque ressource.

DDMRPXL Groupe et son partenaire B2Wise peuvent vous aider à booster votre Supply Chain avec DDMRP (Demand Driven Material Requirements Planning).

Être piloté par la demande, c’est appréhender les changements de demande des clients, adapter la planification et la fabrication tout en tirant les approvisionnements – en temps réel !

DDMRPDDMRP permet de modéliser, planifier, exécuter et gérer la Supply Chain. Cette méthode reprend des éléments de MRP, du Lean, de la théorie des contraintes, de Six Sigma en les combinant avec des innovations intelligentes pour positionner, protéger et extraire des « stocks intermédiaires et amortisseurs », appelés « buffers », tout au long de la Supply Chain.

Positionner - Protéger puis Tirer

 

Les 5 principaux composants de la méthode :DDMRP

La méthode permet : 

  • Un design de votre stratégie de stockage avec dimensionnement des buffers et leur ajustement.
  • Un pilotage opérationnel de vos lancements et approvisionnements avec des règles de priorisation claires et visuelles.

DDMRP peut s'appliquer dans trois domaines :

  • Les Approvisionnements de matières et de composants.
  • La Fabrication.
  • La Distribution.

Evidemment, l’objectif sera de diminuer, voir supprimer ces buffers. Pour cela, la communication doit être très professionnelle : cela va de la précision des cahiers des charges au partage d’information sur les volumes et prévisions via les processus PIC / PDP qui permettent aussi de pouvoir lisser les charges et donc de réduire les coûts de production et d’investissements. Quant aux aléas, ne négligeons pas l’importance de la communication informelle par laquelle un grand nombre de problèmes se traitent et qui n’est pas aussi spontanée quand on est éloigné, même dans un même pays. Les processus d’AIC doivent être implémentés également avec des fournisseurs stratégiques afin de résoudre des problèmes ensemble.

Enfin il s’agit de réduire et de maîtriser les délais de la Supply Chain dans son ensemble, en chassant tous les gaspillages : les reprises de charges, la non-qualité, les stocks, la sur-production, les transports/déplacements et les attentes. Pour cela, il est important de cartographier les flux non seulement d’un point de vue des opérations physiques mais aussi des transports et des flux d’informations, en particulier informatiques avec l’outil VSM étendue.

XL Groupe dispose de 3 consultants certifiés par Demand Driven Institute pour vous accompagner dans vos projets.

XL Groupe et son partenaire B2Wise peuvent vous aider à booster votre Supply Chain avec DDMRP (Demand Driven Material Requirements Planning).

 

B2WISEDemand Driven Institute