Les similitudes et différences avec le Lean manufacturing

Certains appellent les centres logistiques, des usines logistiques, à raison. En effet, ces usines réceptionnent des marchandises et expédient des commandes, la valeur ajoutée consistant donc en une préparation et un regroupement de produits destinés à être livrés ensemble pour un même client.

Dès lors, on peut dire que la production d’une telle usine est la préparation de commande elle-même. De plus, elle a souvent le même type de structure managériale, des fonctions support, une maintenance si le site est mécanisé, des méthodes, de la qualité…

Mais alors où est la différence ?

Elle réside dans la constante de temps de l’activité. En logistique, on a des carnets de commandes très courts, de quelques heures à 1 jour, là où une usine de fabrication a des carnets de commande de quelques jours à quelques semaines voire quelques mois. On comprend donc que le besoin d’agilité est encore plus fort que dans une usine industrielle.

Quels sont les leviers de performance ?

L’adéquation charge/capacité permanente est cruciale dans un contexte où le plan de transport aval ou amont peut faire varier l’activité drastiquement d’un jour à l’autre (voire d’une heure à l’autre) et où le mix produit-process de chaque camion peut être différent. Pour cela, il est indispensable de maîtriser :

  • La polyvalence - Les mécanismes de redéploiement des ressources fréquents
  • La synchronisation des processus de préparation avec le plan de transport pour que les colis et palettes soient préparés au bon moment sous peine d’encombrement des quais
  • L’implantation des produits pour limiter les déplacements
  • Un pilotage permanent via des AIC et des points de synchronisation

Ainsi on s’aperçoit que, si le Lean Manufacturing a une forte valeur ajoutée, le Lean Logistique en a une à fortiori ...

ALLER PLUS LOIN

 

Consultez un de nos cas clients du secteur ou bien contactez-nous !